Recherche

Découvreuse

Lovely Paris – Travels – Books and more

Mexique 1900-1950

L’art mexicain évoquait vaguement pour moi le couple Diego Rivera & Frida Kahlo, le surréalisme avec en tente André Breton et des tableaux pleins de couleur. En somme, des lieux communs et rien de très profond. L’exposition présentée par le Grand Palais à mis à plat mes préjugés : certes, on y retrouve des tableaux hauts en couleur mais surtout, une diversité de techniques et de thèmes et des artistes engagés. On y découvre une culture très intéressante et pleine de relief. Bref j’ai adoré, j’ai été surprise et surtout, j’ai découvert un artiste dont je suis tombée sous le charme : Diego Rivera. 

Pour commencer donc, des toiles de Diego Rivero, qui pour certaines mettent en avant l’art du cubisme, qui n’a rien à envie à son contemporain, Picasso. L’exposition du Grand Palais rappelle que Diego Rivera est l’un des trois grands peintres de l’art mexicain, un artiste utopique qui, après avoir côtoyé les Avants gardes européennes , développe son propre art. 

L’exposition présente également les toiles de José Clémente Orozco et de David Alfaro Siqueiros, les deux autres piliers de l’art mexicain qui ont pris part à la révolution en peignant des toiles engagées, s’associant à la lutte des classes et dépeignant la révolution avec ses contradictions et sa mélancolie. Le Grand Palais n’oublie pas les femmes, fortes, qui ont assumé de nouvelles fonctions, les hommes étant partis combattre la révolution. Ce qui l’a également beaucoup plus, c’est d’avoir laissé le visiteur découvrir des peintres, beaucoup moins connu en France, poriuvàt la diversité de l’art mexicain. 

Publicités

Rentrée littéraire 2016

Nouvelle incursion littéraire entre deux articles jordaniens. Et c’est pour la bonne cause : la rentrée littéraire 2016 et son lot de pépites. Cette année, 506 nouveautés font leur entrée sur les tables des librairies et des salons. La valses des dédicaces et des critiques a déjà commencé, accompagnée des sélections de rigueur en vue de la remise des prix littéraires prestigieux de novembre. Deux mois d’effervescence littéraire; ce n’est pas pas pour me déplaire. Lire la suite

Pétra #Jordanie

img_7117

Notre deuxième étape nous amène à Pétra. Pétra, l’une des sept merveilles du monde. Majestueuse, immense, incroyable, magnifique. Aucun mot ne peut décrire Pétra ni transmettre ce que l’on ressent en la découvrant. Pénétrer au cœur du site touristique de Pétra, c’est se sentir tout petit et impressionné, tant par la beauté des lieux que par l’ingéniosité des constructions nabatéennes.  Lire la suite

Le Verger de Marbre, Alex Taylor 

Des spasmes de clair de lune traversaient la cime des arbres. la lune elle même se reflétait dans la rivière, son double tremblant sur les eaux noires, et partout flottait une sérénité qui semblait permanente, un calme qui donnait forme à l’immensité de la nuit.

Il est des écrivains capables de vous embarquer au cœur de leur roman. De concevoir une atmosphère si puissante qu’on est immédiatement happé par l’écriture, avec l’impression de vivre l’histoire réellement. Avec la capacité de nous faire vibrer au point de ressentir physiquement la lecture. Alex Taylor fait parti de ces auteurs. Lire la suite

La vallée de Dana 


Notre premier stop se nomme Dana. Un petit village situé au cœur d’une réserve naturelle de 308 km2. Situé à deux heures et demi d’Amman, la capitale, on y accède difficilement en voiture via des chemins de traverses qui longe les montages. C’est l’endroit idéal pour se couper du monde, se poser et se reposer en toute sérénité, loin du bruit et de l’agitation des villes.  Lire la suite

Lectures d’été

Les vacances, c’est l’occasion rêvée pour bouquiner sans s’arrêter. Cette année, j’ai choisi d’écumer ma liste de livres en attente, résistant à l’envie d’aller en librairie 24h avant le départ pour y faire un razzia de dernière minute. Pour être honnête, les deux livres qu’on m’a offert avant le départ ont apaisé mon envie de dénicher des nouveautés avant de décoller ! Voici le programme. Lire la suite

J o r d a n i e 


La Jordanie. La première fois qu’on la découvrait, c’était il y a trois ans. On en repartait émerveillé, avec l’envie affirmée d’y revenir. Pourtant, au vue du nombre importants de pays à découvrir, on s’était dit qu’on ne ferait pas le même pays deux fois. Mais comme il était impossible de résister à la beauté ce pays, on y est retourné enchanté. Lire la suite

Clint Coffee 


Apres le Cream, on a décidé de tester un autre café affilié à la Brûlerie de Belleville. Direction le Clint situé rue de la Roquette dans le 11eme arrondissement de Paris. Nouveau lieu, nouvelle ambiance, mais toujours le plaisir de déguster un excellent café. Lire la suite

La butte aux cailles


Apres Menilmontant, on est parti arpenter le quartier de la Butte aux Cailles, situé dans le 13eme arrondissement de Paris. On s’est baladé sans faire attention à la pluie qui tombait. On a été charmé par les petites places pavées et le street art qui apporte aux murs  de joueuses couleurs. On a déjeuner entre des pelotes de laines avant de rejoindre un éco-quartier. On a découvert le 13eme sous un jour nouveau, bien décidé à y retourner.  Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑